Vous êtes à la recherche d’un blogue de philosophie et culture ?

Ce qui vous intéresse, vous, c’est la sagesse ancestrale, la pensée de nos aïeuls ? Ou vous êtes plutôt du genre moderne, à chercher ce que c’est que la déconstruction, le postmodernisme et tous ces autres concepts récents ?

Ou sans penser à ces grandes idées philosophiques, vous êtes tout de même une personne curieuse, et cherchez à engager une réflexion sur les diverses petites choses du monde ?

Tout ça, c’est peut-être ici que vous pourrez le trouver (même si je n’ose encore pas trop encore m’avancer).

Ici, on vous offre un peu de tout, et cela à bon prix, très bon prix. Et par bon prix, je veux dire gratissse.

Oui, oui ! Tout. À fait. GRATUIT !

c'est gratuit

En vérité (c’est sûr qu’il y avait une attrape !), le seul prix à payer est celui du temps. Car il faut un peu de temps pour se questionner sur les choses du monde, rester curieux/critique face à ce qui nous entoure.

Donc si vous souhaitez justement dépenser un peu de temps pour vous questionner sur la vie, sur l’art, la culture ou d’autres choses un peu moins sérieuses, n’attendez plus et prenez place dès maintenant dans le junk-train !

Non seulement tout le monde est bienvenu sur ce blogue, mais ce dernier est aussi certifié vegan, bio et non genré en vue d’une sortie pacifique des structures sociales hétéronormatives, patriarcales ou capitalistes (je reprends mon souffle ici).

Donc à la fin de la lecture de ce blogue, vous devriez théoriquement souhaiter vous joindre à moi pour que nous nous tenions tous la main en cercle en chantant « Imagine ».

 

L’histoire dont vous êtes le héros

Salut toi !

histoire dont vous etes le heros

Si j’avais pu, je pense que j’aurais créé ce blogue de philosophie avec un récit de type « L’histoire dont vous êtes le héros ».

Vous savez, ces romans où, arrivé à la page 8, on vous demandait si vous souhaitiez affronter le mort-vivant en pleine rue ou plutôt vous sauver par la bouche d’égout, et qu’en fonction de votre réponse, vous deviez vous rendre à la page 13 ou 42 pour continuer votre aventure unique, que vous seul alliez vivre (bon, vous n’étiez pas la seule personne à vivre ça, mais ne brisons pas le rêve toute de suite).

On aurait donc aussi pu créer des expériences de pensée philosophique, et créer un réseau d’hyperliens qui, d’une façon ludique, vous transporterait en vous propulsant d’une page à l’autre, dans une folle aventure taillée presque sur mesure pour vous.

Mais ça aurait fait tellement 1998…

En même temps, quand on y pense, le concept de ce blogue n’en est pas si loin, car l’issue de chacun de ces textes reste… imprévue ; et vous êtes effectivement propulsé d’une page à l’autre. La différence est qu’au fond, c’est moi qui demeure le héros du récit (désolé).

Tout ce que je peux faire, c’est vous passer la seringue en vous parlant de culture et de philosophie, en espérant réussir à faire quelques émules… ou encore mieux, me faire des amis (mon rêve est de pouvoir parler du « Monde » ou de la « Société », sans être le gars chiant et party-breaker de la soirée).

 

Un blogue est un espace intime

Blogue culturel moment intime

L’écriture et la lecture sont dans leur essence des comportements très intimes.

Imaginez, sans passer par la barrière du langage parlé, du physique, on arrive à échanger des idées, à communiquer. C’est le plus près que l’on puisse faire pour s’approcher d’un monde de communication pure.

Une sorte de quasi-connexion télépathique.

Blogue connexion télépathique

C’est un flux de pensée qui se joint à un autre, et il y a interaction. Le premier relançant le deuxième sans cesse.

Imaginez, deux cerveaux connectés, de façon presque érotique, à l’abri des regards, avec les synapses entremêlées,  pour se parler du commencement de la vie comme de la fin du monde.

Ajoutons une lumière tamisée, des draps en satin, et on a là affaire à un film porno d’un tout autre ordre.

Que pensez-vous du titre « Salope neuronale 9 » ?

Je vous laisse y réfléchir, ma gang de sapiosexuels..

 

Les objectifs de ce blogue de philosophie/blogue culturel

L’objectif premier de ce blogue de philosophie n’est pas de faire du name dropping, ou de chercher à tout prix à dépoussiérer les squelettes des vieux philosophes.

On peut le faire, si c’est nécessaire, mais ce n’est pas l’objectif principal.

Je vais plutôt chercher à jaser avec vous, discuter de choses et d’autres, sans nécessairement trouver des réponses précises… car c’est plutôt des questions que nous chercherons.

Trouver les bonnes questions à poser, il s’agit-là d’un art à part entière ! (Petit salut respectueux au vieux sage asiatique qui a probablement été le premier à dire un truc du genre.)

 

Le Philosophe Junkie

Alors voilà. Pour votre plus grand bonheur, je vous présente le personnage du Philosophe Junkie. Celui qui aura la lourde tâche de parler de sujets socioculturels, tout en gardant cela actuel, divertissant à la lecture.

En espérant que le tout vous plaise. Et si le tout est trop chiant, dites-vous que vous êtes à un onglet de Netflix…

(Mais quand même, disons que ce serait un peu akward de quitter maintenant, compte tenu que vous venez de lire tout ça…)

chien akward

 

Au plaisir de jaser télépathiquement avec vous !

 

Redaction Philosophe Junkie