Vous vous intéressez à la philosophie et cherchez à en savoir un peu plus sur les philosophes grecs ?

 

Vous êtes au bon endroit !

 

Ici, on vous propose 10 noms de philosophes grecs que vous devriez connaître.

 

Brillez lors de vos soirées entre amis en faisant l’étalage de votre savoir.

 

1. Diogène de Sinope

Philosophe Grec 1 Diogene de Sinope

Parce que passer sa vie à vivre dans un tonneau, dépouillé de tout objet inutile, ce n’est pas donné à tout le monde.

 

Voici : Diogène de Sinope, à qui j’ai déjà brièvement fait allusion dans mon article sur comment sauver la planète.

 

Rattaché à l’école cynique, Diogène de Sinope est aujourd’hui reconnu comme un personnage double. Parfois représenté comme un sage, à la morale rigide et au tempérament noble, et parfois représenté comme un débauché sans retenue et impudique, qui allait même jusqu’à se masturber en public.

 

L’un prônait le dénuement matériel et le contrôle de soi, et l’autre, la liberté des mœurs.

 

Et vous, lequel de ces Diogène de Sinope préférez-vous ? Le sage ou le masturbateur ?

 

Quoi qu’il en soit, ce personnage a très certainement eu un impact sur la perception que nous avons des philosophes grecs.

 

2. Leucippe

Philosophe Grec Leucippe

Leucippe est un philosophe grec vraiment fascinant, parce déjà 400 ans avant la naissance de Lord Jésus Christ (le personnage de Jesus Christ Super Star), il avait déjà imaginé un modèle atomique pour représenter le monde de l’immensément petit. Modèle qui a par ailleurs été popularisé par son élève Démocrite (c’est un peu le même scénario que Socrate-Platon, où c’est l’élève qui popularise la pensée du maître par ses écrits).

 

Pour arriver à un tel niveau d’imagination à cette époque, il fallait être sacrément créatif ou avoir sous la main beaucoup d’herbe à chat.

 

3. Protagoras

Philosophe Grec 3 Protagoras

Protagoras est l’un des philosophes grecs ayant été précurseurs des avocats modernes.

 

Faisant partie de l’école des sophistes, il était de ceux croyant qu’il n’y a pas de vérité universelle (à l’inverse de Platon, par exemple, qui croyait à une sorte de monde des idées, où toute chose y existe sous forme de vérité essentielle). Tout était dans l’art de dire, l’habilité à discourir et de manier la rhétorique.

 

Ce savoir rhétorique, il en connaissait la valeur et le vendait d’ailleurs à très fort prix.

 

Protagoras, c’était donc un peu l’homme à la grande gueule et à la grosse bourse.

 

4. Zénon d’Élée

Philosophe Grec 4 Zenon D'Elee

Bien que Zénon d’Élée ait laissé plusieurs traces dans l’histoire (invention de la dialectique, théories sur l’impossibilité du mouvement, etc), on se souvient surtout de lui parce qu’Aristote s’est donné un malin plaisir tout philosophique à réfuter en revue ses écrits.

 

Or, de mon côté, je l’apprécie particulièrement pour ses différents paradoxes. Par exemple celui d’Achille et de la tortue, où il dit que, bien qu’Achille soit rapide, il ne pourrait jamais rattraper une tortue si elle était s’était mise à marcher avec une longueur d’avance sur lui. La distance entre les deux, bien qu’étant de plus en plus petite, ne pourrait selon lui jamais être éliminée, car étant divisible à l’infini.

 

C’est faux, mais l’image me plaît.

 

Notons aussi qu’on a souvent parlé de Zénon parce qu’il aurait eu une relation torride avec son enseignant Parménide. Ce qui en ferait l’un des premiers philosophes LGBT2Q+. Bon, à l’époque les relations du genre entre deux hommes étaient assez communes, mais il y a là quand même un fait intéressant.

 

Pour finir, disons que Zénon d’Élée serait mort torturé parce qu’il avait, en plus de toutes ses enquêtes philosophiques, conspiré contre un tyran… rien de moins !

 

Grosse feuille de route pour ce philosophe grec.

 

5.Socrate

Philosophe Grec 5 Socrate

Reconnu comme ayant eu un physique peu agréable, Socrate était du type à parler à tous ceux qu’il croisait dans la rue.

 

Pourquoi ?

 

Parce qu’il avait compris une chose : c’est qu’il ne savait rien.

 

Et il était important pour lui que tous ces autres (ces autres qui avaient tendance à tenir plusieurs fausses vérités pour acquises) puissent aussi comprendre qu’en réalité, ils ne savaient rien.

 

Il voyageait donc avec son petit visage cassé pour prouver à toute personne qui osait faire une quelconque affirmation, qu’elle avait TORT !

 

Vous imaginez la lourdeur du personnage ?

 

C’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme…

 

On lui doit Platon et sa philosophie monumentale (car celui-ci était disciple de Socrate), mais on lui doit aussi probablement l’esprit critique. Car peu de gens avant lui, si ce n’est personne, n’avaient autant systématisé la remise en question des différents savoirs.

 

Malgré son apport philosophique important, on l’a condamné à mort (par ingestion de cigüe), parce qu’apparemment, il corrompait la jeunesse athénienne… En réponse, Socrate a dit qu’il devrait plutôt être payé par le gouvernement pour ses services rendus.

 

Finalement on lui a fait boire le jus de plante.

 

Sa quête de vérité (cela mélangé à une petite dose d’arrogance) était ce qui faisait son génie, mais aussi ce qui aura eu raison de lui.

 

6. Héraclite

Philosophe Grec 6 Heraclite

Héraclite est le philosophe grec du mouvement. Pour lui, le monde change constamment, bouge à la manière d’une flamme dansant dans un feu de foyer.

 

Le feu, c’est donc pour lui le principe essentiel de toute chose.

 

Tel qu’il le disait lui-même : « on ne peut se baigner deux fois dans le même fleuve », car celui-ci, à la manière du reste du monde, est en continuel mouvement.

 

Mais derrière ce changement constant, se trouvait aussi un principe d’unité. Tout changeait tout le temps, mais le monde restait Un.

 

Ça ne vous fait pas penser au genre de mantra que l’on pouvait retrouver beaucoup plus tard chez les hippies ?

 

L’impossibilité de saisir le monde en un instant et l’appel à une unité transcendantale, car au fond, nous sommes une seule et même chose ?

 

D’une certaine manière, ce philosophe grec a été un précurseur de nombreux autres penseurs et continue d’avoir un impact encore aujourd’hui. Des hippies, aux voyageurs bohèmes, aux récents partisans du YOLO, l’on peut voir sa trace un peu partout.

 

7. Thalès

Philosophe Grec 7 Thales de Milet

Pour Thalès de Milet, tout est H2O.

 

Ce philosophe grec a non seulement fait de nombreuses études mathématiques, géométriques et astronomiques, mais est souvent considéré comme le premier à avoir cherché à exprimer le monde naturel dans son entièreté.

 

À force d’observations du tout petit comme de l’immensément grand, il cibla l’eau comme étant l’élément primordial duquel découle toute chose. Il avait bien vu que l’eau était chose essentielle dans la croissance des êtres vivants et qu’elle représentait aussi la barrière physique du monde terrestre (les océans).

 

Là est une idée simple, mais d’une belle logique.

 

Ainsi, la terre (l’élément) ne serait pour lui qu’une concentration d’eau, et l’air, de l’eau de faible densité.

 

On raconte d’ailleurs que Thalès serait mort en observant les étoiles, alors qu’il était tombé dans un puits. Si vraiment il avait vu l’eau comme source de toute vie, elle devenait maintenant pour lui son lieu de repos.

 

L’eau était pour lui origine de la vie, et devenait aussi la substance de sa mort.

 

Un poète ce Thalès.

 

8. Épictète

Philosophe Grec 8 Epictete

La philosophie d’Épictète est fort intéressante, car elle vise à nous outiller pour comprendre comment l’on devrait vivre sa vie.

 

Philosophe versé à la fois dans la réflexion logique et l’éthique, Épictète prône une quête du bonheur, possible uniquement lorsque l’on pose des actions visant à accomplir notre devoir d’être humain.

 

De son côté, l’accomplissement du devoir s’est fait par le respect de son rôle d’esclave. Parce qu’effectivement, celui-ci a commencé sa « carrière » dans l’esclavage.

 

Pas toujours si chic, la vie de philosophe.

 

Heureusement pour lui, il a eu la chance malgré son statut d’esclave de suivre quelques cours donnés par des philosophes stoïques et a pu lui aussi enseigner la philosophie stoïcienne dès sa libération.

 

9. Démonax

Philosophe Grec 9 Demonax

Disciple D’Épictète, Démonax est reconnu comme ayant été un philosophe bien sympa.

 

Contrairement à ce que ce nom très badass peut laisser croire, il s’était donné pour mission d’apporter paix et réconciliation autour de lui. Comme ça, juste parce qu’il aimait ça.

 

C’est ainsi qu’il a pu se dédier à la réconciliation de couples sur le point de l’effondrement, de donner un soutien aux relations entre les membres d’une famille, etc.

 

Ce Démonax a donc fort probablement été responsable de la naissance de nombreux enfants et de la réparation de nombreuses familles. Vendre des médicaments de stimulation ovarienne, je les appellerais « Démonax ».

 

À la fin de sa vie, sachant qu’il ne pouvait plus s’occuper de lui-même, celui-ci s’est tout simplement laissé mourir de faim.

 

Gentil au point de vouloir mourir sans déranger les autres. On n’en fait plus des comme ça.

 

10. Épicure

Philosophe Grec 10 Epicure

Épicure est un philosophe grec dont on parle encore beaucoup aujourd’hui.

 

Si, comme plusieurs philosophes, celui-ci a étudié et discouru sur une foule de concepts différents, c’est surtout pour son idée de la recherche de la joie que l’Histoire l’a retenu.

 

Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’épicurisme ne vise pas une recherche absolue du plaisir.

 

Épicure considère plutôt que le plaisir s’atteint par la recherche de l’équilibre. Conscient qu’une action pourra avoir des impacts positifs et donc, amener le plaisir, ou à l’inverse, provoquer de la souffrance. Il suggère donc que le plaisir suprême soit celui auquel l’on peut accéder par la connaissance de ses propres limites.

 

Il faut ainsi choisir de balancer ses actions, qui mèneront à des plaisirs et souffrances en fonction de cette connaissance que l’on a de soi-même. C’est ce qui donnera son repos à l’âme (l’ataraxie).

 

Épicure reste intéressant, car il souhaite que l’on profite des petits plaisirs de la vie. Cela toutefois sans en abuser.

 

Qu’en est-il des autres philosophes grecs ?

Comme vous le savez, de nombreux philosophes ne sont pas présents dans cette liste, car pour choisir seulement 10 noms, il est évident qu’il fallait en laisser de côté.

 

J’ai donc choisi ceux sur qui j’avais le plus envie d’écrire.

 

Aristote, Platon, Parménide et tous les autres colosses philosophiques auront bien vite leur place dans d’autres articles de ce blogue (bien qu’Aristote a déjà une petite présence dans l’article qui demande si nous devrions être pour ou contre l’avortement).

 

Sinon, voici une autre source d’information intéressante.

 

Et vous, qui auriez-vous ajouté à cette liste ?

[Total: 4    Average: 5/5]